Tout à l'heure en pleine séance de couture , je me suis dit que j'étais bien , détendue et heureuse. Heureuse de faire ce que j'aime , heureuse que ma passion prenne chaque jour un peu plus de place dans ma vie . Heureuse que ça vous plaise et que ma boîte mail déborde de messages de demandes de cartables , sacs , patrons ou même tout simplement pour me dire à quel point vous aimez . Certaines me disent que je leur donne envie de s'y (re)mettre ou bien me sollicitent pour des cours ou me questionnent au sujet de  patrons de couture ou livre à la vente . D'autres me demandent des conseils de tissus , des conseils techniques ou mon avis sur leurs créations ou réalisations.

Alors moi , je me sens toute petite , parce que j'ai appris la couture sur le tas , sans réelles bases techniques. Je me suis retrouvée face à ma machine avec mon manuel il y a  plus de 2 ans . A cette période , le jersey , le coton , le Liberty , le biais et le passepoil , c'était du chinois . A ce moment là , j'avançais tout doucement , cela me paraissait fluide cependant  , j'aimais coudre , je me délectais de ces petits tête à tête avec ma machine et je commençais à y prendre sérieusement goût. Comme quoi avec beaucoup de passion , tout est possible. 

Suite à un portrait sur Créapassions par Emmanuelle Prot (et je la remercie) , mon blog a commencé à être davantage visité (d'ailleurs elle recherche des personnes pour les portraits de la rentrée , si vous êtes intéressés , n'hésitez pas à postuler) et aujourd'hui et grâce à vous , je vais de surprises en surprises. Pleins de propositions qui s"offrent à moi , un carnet de commande rempli à craquer , si bien que je me suis mise AE devant autant de demandes.

Alors je voulais vous dire merci d'être là , de me suivre , me faire confiance parce que ma vie prends un tournant magique , faire ce qui nous passionne , c'est fabuleux , partager sa passion et échanger avec des personnes qui aiment ce que vous faites , c'est merveilleux. Je sais que beaucoup de créatrices talentueuses que j'aime beaucoup lâchent leur activité professionnelle et se battent tous les jours pour arriver à en (sur)vivre , que le monde de la création est un monde difficile et qu' il faut beaucoup travailler , démarcher pour arriver à vendre et se faire un petit revenu.

Moi , je m'adapte à la demande et c'est moi qui demande de patienter . Je me régale à coudre des pièces uniques , savoir qu' un petit loup fera sa rentrée avec mon cartable me remplit de joie même si je ne le connais pas. 

Alors voilà , j'avais envie de vous dire à quel point ma passion me comble de joie et surtout vous remercier , car sans vous , mes promeneurs du grand jour ou bien de l'ombre , mes projets ne seraient peut être restés que des projets et que grâce à vous aujourd'hui je passe beaucoup de temps sur ma machine à coudre pour mon plus grand bonheur....